Nous vous rappelons que divers dispositifs publics et privés sont à disposition de vos résidents et usagers pour leur faciliter l’accès aux vacances. Vous trouverez, ci-dessous, le détail de chacun de ces dispositifs. Pour vos demandes de prise en charge, notre surcoût handicap s’élève à 40%.

LES DISPOSITIFS PUBLICS

La Prestation de Compensation du Handicap

Elle prend en charge les aides techniques et humaines ou les aménagements d’infrastructures (hébergement, véhicules) liés au handicap. Si vous êtes bénéficiaire de la PCH, vous pouvez demander une prise en charge au titre des surcoûts liés au transport ou des aides spécifiques ou exceptionnelles pour les vacances. Pour information, le surcoût lié au handicap représente 40% du montant de votre séjour. Les non bénéficiaires de la PCH peuvent également solliciter leur MDPH qui dispose d’un Fonds Départemental de Compensation du Handicap destiné à la prise en charge partielle ou totale du surcoût lié au handicap. La demande est à adresser par courrier à la MDPH de votre lieu de résidence, en faisant ressortir le surcoût lié au handicap de votre projet de vacances.

Attention : il est nécessaire de s’y prendre à l’avance, le temps de réponse étant long.

La Caisse d’Allocations Familiales

La CAF distribue des Bons Vacances sous conditions de ressources. Des aides complémentaires peuvent être accordées. Les conditions d’attribution sont variables selon des départements : il est nécessaire de se renseigner auprès de la CAF de votre département.

Les Centres Communaux d’Action Sociale

Ils peuvent être sollicités dans le cadre de vos besoins en soutien financier pour un départ en vacances.

Les services sociaux des Caisses Primaires d’Assurance Maladie

Ils disposent d’un fonds de secours pour les personnes ayant de très faibles ressources. Ils peuvent notamment être sollicités pour la prise en charge des frais de transports adaptés.

Les collectivités territoriales

Les Conseils Généraux et les Conseils Régionaux disposent de services sociaux que vous pouvez contacter pour demander à bénéficier d’une aide pour le financement de votre budget vacances.

L’Agence Nationale Chèques Vacances

L’ANCV est un organisme public dont la mission est de développer l’accès aux vacances et aux loisirs pour tous, et notamment les personnes les plus fragiles. Dans le cadre de sa politique sociale, l’ANCV attribue des Aides aux Projets Vacances destinées aux publics défavorisés. Ces aides sont des redistributions des surplus financiers générés par les Chèques-Vacances (chèques périmés et non utilisés) et sont destinées à aider les départs en vacances des personnes en situation de fragilité économique et sociale : jeunes, adultes isolés, familles monoparentales et personnes en situation de handicap. Ces aides sont versées sous forme de Chèques-Vacances.

Vous avez un projet de vacances et souhaitez bénéficier du programme Aides aux Projets Vacances de l’ANCV ? Retrouvez les différentes aides et les associations partenaires en cliquant ici.

LES DISPOSITIFS PRIVÉS

Les mutuelles

Elles peuvent disposer d’une ligne budgétaire pour des actions sociales en faveur de leurs adhérents. Il ne faut pas hésiter à contacter le service adhérents pour savoir si vous êtes éligibles à une aide exceptionnelle dans ce cadre.

Les Caisses de Retraite

Régime général ou caisses complémentaires, l’action sociale des caisses de retraite peut prendre en charge une partie de votre budget vacances.

Les Comités d’Entreprises

Certains CE ont un budget alloué à la problématique du handicap et peuvent attribuer des aides à leurs salariés ou à leurs ayant-droits pour le financement de leur projet de vacances.